Global Recyled Standard

Le Global Recycled Standard est un label international pour le textile, créé en 2008 par Textile Exchange. Le label établit des exigences pour la certification des matières premieres, analyse la totalité de la chaîne de production du textile et applique des critères en matière de gestion de l’environnement et des conditions de travail. Les principaux objectifs sont d'augmenter l'utilisation de matériaux recyclés, de vérifier le traitement sociales dans la production, d'analyser l'impact environnementales et les restrictions chimiques.

Les points clés de Global Recycled Standard  

Vérification des matériaux recyclé

Pour répondre à la définition ISO du recyclage, les matériaux sont verifiés avant et aprés la production

   Une Production Responsable 

Les entreprises portat l'étiquette GRS sont tenus de répondre à des exigences sociales et environnementales strictes. Les produits chimiques potentiellement nocifs ne sont pas autorisés sur les produits GRS. 

   Chaine de tracabilité

La certification garantit le maintien de l'identité du matériel recyclé: du recycleur au produit final. 

   Certification 

Un organisme de certification professionnel vérifie chaque étape de la chaîne d'approvisionnement. 

   Communication de confiance

Les produits qui répondent à toutes les exigences peuvent porter le logo GRS. 

   Engagement des partenaires

L'étiquette GRS regroupe un ensemble de participant : recycleurs,  fournisseurs, marques et de plusieurs détaillants de toutes les régions du monde.

Environnement

Global Recycled Standard oblige ses partenaires à suivre différents critères en termes d'environement

Recyclage 

Les matériaux utilisés dans la production doivent être controler et ainsi avoir un un certificat de transaction.
L'étiquette indique que 50% des fibres textiles au moins proviennent de matériaux recyclés.
Si le pourcentage est compris entre 50% et 95%, cela doit donc être indiqué sur le label. Si aucun pourcentage n’est indiqué sur le label, cela signifie que le produit contient plus de 95% de matériaux recyclés. La production ne peut pas recourir à des substances toxiques ni cancérigènes.

Gestion des eaux et énergie 
Global Recycled Standard impose aux entreprises ceritifées un plan de durabilité tenant compte de la consommation d’eau et d’énergie ainsi que de la gestion des déchets.
Les partenaires ont le devoir d'éffectuer des rapports mensuels pour la consomation d'eau et d'énergie.
Les principales sources d'émission de gaz a effet sont listée et les émisions échappant aux tentatives de captation doivent être étudier afin de réduire au maximum le rejet de poluant.

Gestion des déchets 
L'entreprise s'engage a traiter correctement et légalement ses déchets notament en séparant les déchets dangereux et non dangereux, il leur ai interdit de bruler des déchets sur place et d'enfouir des déchets sans autorisations.
Un inventaire des déchets doit être tenu, les méthodes de gestion, le stockage et transport des déchets doit être lister.

Les droits des employées du textiles

Le label oblige ses certifiés à désigner un ou plusieur responsable afin de s'assurer de la conformité des exigences sociales de la certification de Global Recycled Standard.
Ce derniers impose ausis toute une série de critères sociaux, fondés sur les conventions de l’OIT(Organisation internationale du travail), à l’ensemble des entreprises de la chaîne de production.
Ces critères comprennent entre autres :

  • La liberté syndicale et le droit à la concertation collective 
  • Des conditions de travail sûres et hygiéniques
  • Une interdiction du travail des enfants
  • De la discrimination
  • Des mauvais traitements physiques ou d’autres formes d’intimidation
  • Une interdiction du travail forcé ou obligatoire
Les salaires et le nombre d’heures de travail doivent au moins satisfaire aux exigences légales nationales, à moins que celles-ci ne soient supérieures aux normes du secteur.

GRS

 Plus d'info textileexchange.org

Paramètres

Connecter